Protection des agents

La maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) est une maladie infectieuse provoquée par un nouveau virus qui n’avait encore jamais été identifié chez l’être humain.
Ce virus provoque une maladie respiratoire (analogue à la grippe) avec des symptômes comme la toux, la fièvre et, dans les cas les plus sévères, une pneumonie.
Cette maladie se propage essentiellement par contact avec une personne infectée, lorsqu’elle tousse ou éternue, ou par l’intermédiaire des gouttelettes de salive ou de sécrétions nasales.

Chacun d’entre nous est capable de préserver sa santé et celle des autres en appliquant les consignes sanitaires suivantes :

S’en protéger collectivement

  • Distanciation sociale : se tenir à plus d’1 mètre des autres personnes, respecter le confinement, préférer le télétravail lorsque c’est possible, isoler un membre de la famille malade dans une chambre, lui mettre un masque quand il est en présence d’une autre personne,
  • Faire un ménage régulier et strict avec des produits habituels ou eau de javel ou alcool en insistant sur les zones contact (là où l’on met les mains) : tables, dossier de chaises, poignées de portes, interrupteurs, claviers d’ordinateur, télécommandes diverses, écran de téléphone portable, clefs etc.
  • Se laver soigneusement les mains au savon toutes les heures (ou à défaut avec une solution hydro-alcoolique),
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir,
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter à la poubelle directement après emploi.

Pour la protection de tous, tous les services restés ouverts et/ou accueillant du public bénéficient depuis le début de cette crise sanitaire, en plus de l’entretien courant des locaux, d’un entretien renforcé des zones de contact. Ainsi, les tables, chaises, poignées et montants de portes, interrupteurs, robinetteries sanitaires et poussoirs divers sont nettoyés à l’aide de produits nettoyant et virucide (capacité à détruire les virus).

S’en protéger individuellement

Le port d’Équipements de Protection Individuelle est réservé aux personnels, qui dans le cadre du plan de continuité du service public, sont mobilisés sur le terrain. Un point est fait sur les moyens.

Avec un masque ?

  • Si vous pouvez vous tenir à plus d’un mètre d’un usager ou d’un collègue (distanciation sociale), et que je vous n’êtes pas malade, aucun masque n’est nécessaire.
  • Si dans le cadre de votre activité vous ne pouvez pas vous tenir à plus d’un mètre, alors selon votre activité, il vous est recommandé de porter un masque chirurgical ou bien un masque FFP2  (consultez le document pour différencier les masques). Les dotations validées par la CEDRE sont ensuite déployées par les services.

! Attention, le port de masque nécessite de respecter quelques règles. !

  • Je dois me laver les mains avant de le mettre
  • Je ne dois pas le manipuler, le toucher, le retirer
  • Le masque doit être changé au minimum toutes les 4 heures et chaque fois qu’il a été enlevé.
  • Après retrait du masque, je me lave les mains
  • Je ne remets pas un masque déjà utilisé.

Regarder une vidéo qui explique comment mettre un marque : la méthode est la même pour les masques chirurgicaux et les masque FFP2

Avec des gants ?

Il n’est pas utile de porter des gants pour se protéger du Covid19, et c’est même déconseillé par  le ministère de la Santé : « Les gants peuvent servir de support au virus après souillage par des gouttelettes (les sécrétions respiratoires qu’on émet quand on tousse, éternue ou discute), qui sont le moyen de transmission du coronavirus ». Souvent utilisés ou ils entrainent une baisse de vigilance sur le lavage de main.  Ils constituent un risque complémentaire de se contaminer et de contaminer les autres, et ne sont donc réservés qu’aux personnels habituellement équipés dans le cadre de leurs missions (soin à la personne, hygiène en restauration collective…)

Par application de gel hydro alcoolique ?

Le gel hydro alcoolique est une alternative à l’absence d’eau et de savon pour se laver les mains. Tous les sites accueillants du public en ont été dotés ainsi que les services pour lesquels l’accès à un point d’eau n’est pas toujours possible.

Le gel hydro alcoolique s’applique sur les mains comme du savon. Il a une action désinfectante mais non nettoyante. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de privilégier le lavage des mains au savon : à la fois moins irritant que le gel hydro alcoolique, le savon permet en plus de nettoyer les mains.  Dans tous les cas, un lavage au savon est recommandé environ toutes les 5 applications de gel hydro alcoolique.